Sur le même sujet

A lire aussi

Livres des mêmes auteurs

La chasse aux lucioles

Article publié dans le n°1146 (01 mars 2016) de la Nouvelle Quinzaine Littéraire

Les Éditions du Sonneur nous offrent de temps à autre des objets littéraires inclassables et réjouissants. On avait pu lire l’an dernier Pourquoi le saut des baleines, de Nicolas Cavaillès, un opuscule qui oscillait entre l’essai philosophique et la fantaisie ciselée.  La curiosité ne redoutant pas le changement d’échelle, le même éditeur vient de faire paraître Insectes, de Lafcadio Hearn (1850-1904). À peu près inconnu en France, ce journaliste et essayiste gréco-irlandais émigré aux États-Unis à l’âge de dix-neuf ans s’installa plus tard au Japon, son pays de cœur dès 1890, y enseigna et y vécut les quatorze dernières années de sa vie. L’ouvrage rassemble les textes que l’auteur consacra à sa passion sensible et littéraire pour les micro-créatures qui nous entourent, dont il nous révèle à quel point elles imprègnent également la culture et la poésie de son pays d’adoption.

«Quelle taille faut-il avoir pour mériter votre estime?» On dit que c’est par cette question que Jules Michelet interpellait les contempteurs d’insectes. On prêterait volontiers ce mot de l’historien à l’auteur du présent livre : le regard que ce dernier porte sur la partie souvent la moins estimée du monde animal est empreint du plus grand respect et de l’attention la plus méticuleuse. Pour autant, la plume de Lafcadio Hearnn’est pas celle d’un entomologiste mais d’un homme curieux, à l’érudition buissonnière et amoureux du monde créé jusq...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi