Sur le même sujet

A lire aussi

L’insomnie est un ravin

Dormir est un besoin vital. Pourtant dormir n’est pas donné à tout le monde. En l’occurrence, Marie Darrieussecq ne dort pas. Et ce n’est pas une formule pour dire qu’elle dort mal ou qu’elle dort peu.
Marie Darrieussecq
Pas dormir
(P.O.L.)

Sa nuit se passe entre rêves (sans sommeil) et quête de stratagèmes pour « feinter l’insomnie ». De fait, elle vit dans l’épuisement continuel. La sonde qui lui est posée à l’hôpital pour étudier son sommeil ne mesure pas moins de vingt réveils par nuit...


Son livre est une invitation à cheminer en terre insomniaque : il est à la fois un récit intime et une traversée de la littérature des nuits blanches (Proust, Kafka, Perec, Duras, Cioran, Roth, Woolf, Shakespeare...). Les techniques d’endormissement sont tour à tour soumises à l’expérimentation de l’auteure (acupuncture, tisane...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi