Sur le même sujet

A lire aussi

L'évangile selon Marie

Qui est Marie ? On nous a raconté tant d’histoires sur son compte ! Qu’elle conçut un enfant sans l’aide de son mari Joseph ni d’ailleurs d’aucun autre ; que le vrai père était un dieu et que le fils, un dieu aussi, était venu parmi les hommes afin de les sauver.
Colm Toibin
Le Testament de Marie

Marie n’est pas d’accord, et elle prend la parole. Pour la première fois. S’était-on aperçu qu’elle n’avait jusqu’alors jamais dit un seul mot, qu’elle s’était contentée d’enfanter, sans même choisir le père, d’élever son enfant, de pleurer son supplice et sa mort, puis de monter au ciel ? Marie était muette, Marie était passive, elle jouait bien le rôle qu’on lui avait confié.


Et voilà qu’elle nous conte à son tour son histoire. Croyants ou pas, nous la connaissons tous, elle fait partie du paysage, nous sommes habitués à elle. Si nous la discutons, c’est en argumentant, en nous...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi