A lire aussi

L'été sous les étoiles

Le coup de chapeau que nous avions adressé l’an dernier (QL n° 1 065) au festival « Il cinema ritrovato » de Bologne a valu à La Quinzaine d’être citée dans le programme et d’apparaître ainsi chaque soir sur l’écran géant de la piazza Maggiore, avant la projection du chef-d’œuvre quotidien. Clin d’œil furtif, apothéose éphémère mais réjouissante : 3 000 spectateurs voyant apparaître, huit soirs durant, notre titre, ne serait-ce que quelques secondes, il en restera bien quelque chose…

XXVIIe festival « Il cinema ritrovato »

Boulogne, 29 juin - 6 juillet 2013

On pourrait reprendre, sans en changer un seul terme, les qualificatifs employés dans notre recension précédente : la ville est toujours aussi superbe, les arcades toujours aussi accueillantes pour échapper aux ardeurs d’un soleil toujours aussi actif et les gelati centenaires (il ne s’agit pas de cousins des œufs chinois, mais de recettes du siècle dernier retrouvées) toujours aussi délectables. Tout était donc en place pour que la fête commence, sur la base des trente séances quotidiennes offertes par les quatre salles de projection – avec le même problème en forme d’arra...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi