A lire aussi

Livre du même auteur

L'autre rêve de Martin Luther King

Martin Luther King a-t-il été récupéré par le système capitaliste qu’il conspuait ? C’est l’argument de la nouvelle biographie écrite par Sylvie Laurent, universitaire française et chercheuse à Harvard. Selon elle, l’establishment états-unien se serait emparé de l’héritage de King afin de le blanchir et de l’intégrer au mythe de l’harmonie sociale américaine.
Sylvie Laurent
Martin Luther King. Une biographie
(Seuil)

Sans Martin Luther King, y aurait-il eu un président Barack Obama ? Sûrement pas. Non seulement les voix des Noirs ont aidé Obama à remporter l’élection de 2008 – et beaucoup de ces voix ne se seraient pas exprimées sans l’adoption, réalisée à l’initiative du pasteur, du Voting Rights Act (loi sur les droits de vote) de 1965 –, mais, surtout, King est devenu le premier homme de couleur à entrer dans le panthéon des héros américains : de sa date de naissance on a fait un jour férié. En acquérant le statut de père symbolique de la nation, il a ouvert le chemin à ceux qui...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi