Ko Un

Ko Un
Ko Un
Ko Un
Sous un poirier sauvage (Maisonneuve et Larose)
Ko Un
Qu'est-ce, poèmes zen (Circé)

En 2008, Belin a publié, préfacé par Michel Deguy, Dix mille vies, poèmes du Coréen Ko Un, choisis dans une fresque en plus de 20 volumes. Né en 1933 à Gunsan (actuellement en Corée du Sud) sous l’occupation japonaise, témoin de tous les conflits et les massacres subis par son pays, Ko Un est un poète tardif et très fécond. À dix-neuf ans, en 1952, témoin de la tuerie entre les habitants de son village, il est durement marqué par la guerre civile. Il réussit à s’enfuir et vagabonde jusqu’à ce que son mal-être (il fera quatre tentatives de suicide) le conduise pendant dix ans dan...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine