A lire aussi

Jean-Pierre Richard ou la générosité critique

Jean-Pierre Richard est décédé le 15 mars dernier, à l’âge de 96 ans, au terme d’une carrière de professeur et de critique aussi prolifique que généreuse. Professeur de littérature en France et à l’étranger – notamment à Madrid où il occupa la chaire de littérature de l’Institut français –, il poursuivit ensuite son parcours à Vincennes puis à la Sorbonne.


Pour des générations d’étudiants et de professeurs, Jean-Pierre Richard a représenté pendant des décennies l’une des voix majeures de la critique, ouvrant des perspectives souvent inédites et offrant un accès renouvelé aux gran...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi