Livre du même auteur

« Je n’ai aucune nostalgie de l’adolescence ». Entretien avec Antonin Crenn

Article publié dans le n°1212 (01 avril 2019) de la Nouvelle Quinzaine Littéraire

Dans cet entretien, le jeune écrivain Antonin Crenn nous découvre la genèse de ses livres et l’influence de l’adolescence sur son écriture. Il nous dit aussi pourquoi ses personnages lui ressemblent.
Antonin Crenn
L’Épaisseur du trait

Velimir Mladenović : Dans plusieurs de vos romans, les personnages principaux sont des adolescents. Comment l’autofiction rejoint-elle, dans votre écriture, le regard que vos jeunes héros portent sur le monde ?


Antonin Crenn : Mes personnages me ressemblent, bien qu’ils ne vivent pas là où j’ai vécu et qu’ils ne traversent pas les mêmes situations que moi. Leur regard sur le monde est à peu près le mien. En commençant à écrire, je n’ai pas véritablement choisi des personnages adol...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi