Il y aura quelque chose plus tard

Article publié dans le n°1090 (01 sept. 2013) de la Nouvelle Quinzaine Littéraire

Baptiste-Marrey
Ingeborg, ma contemporaine. suivi de Europa

La terre frémit et se tait.


Qui se lèvera pour lutter ? Et proclamer


que vienne du Ciel le bruit impétueux


du Vent des Quatre Temps !


Souffle le feu de l’Amour-Charité


et qu’ils revivent, enfin !


 


Né en un temps (1928) où l’on espérait encore que la « Grande Guerre » serait la dernière, Baptiste-Marrey appartient à une génération qui a traversé le pire siècle d’une histoire humaine pourtant riche en massacres. Des affrontements opposant, durant les années du Front...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi