A lire aussi

Livre du même auteur

Hyperboles

Blanès est une station balnéaire qui se trouve à une heure de Barcelone. Ses campings sont des lieux de culte pour les fans du défunt Roberto Bolaño. L’écrivain d’origine chilienne aurait été gardien dans l’un d’entre eux, et devenir gardien de camping dans la petite cité catalane est une étape obligée dans le parcours initiatique de ses lecteurs. Ce n’est pas donné à tout le monde.

Blanès est aussi le titre du premier roman d’Hedwige Jeanmart. Eva, la narratrice, raconte ses séjours dans cette ville, afin, semble-t-il, de comprendre ce qui est arrivé à Samuel, son compagnon. Au retour de Blanès, où ils avaient passé la journée, Samuel a disparu sans qu’elle l’entende. Et elle a déclaré à qui lui demandait des nouvelles de son amoureux qu’il était mort. Une figure de style, a-t-elle précisé. Mais là où on use de l’euphémisme « il est parti », elle emploie l’hyperbole. Et cela influe sur tout : « On dit qu’il faut voir le corps, or le...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine