A lire aussi

Articles du même critique

Face à la surveillance de masse

En l’espace de quelques années, Internet est devenu un levier important des transformations économiques, sociales et culturelles. Les révélations d’Edward Snowden et les débats autour de la loi sur le renseignement ont révélé les nouveaux enjeux auxquels sont confrontés les États, les acteurs économiques et les citoyens, pour préserver leur souveraineté numérique.

Les évolutions technologiques et leur accélération invitent les responsables politiques à penser la question de la gouvernance d’Internet. En effet, les architectes du réseau, en faisant évoluer les formes mêmes de nos sociétés, pourraient faire évoluer le modèle démocratique européen lui-même. Il devient évident que les instruments de la souveraineté ne sont plus dissociables des outils technologiques. Un constat se fait jour : développer auprès des citoyens une culture des choix technologiques deviendra bientôt une exigence démocratique.


Affaire Snowden et crise de conf...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine