Sur le même sujet

A lire aussi

Exercice de mémoire

 Portraits, voyages, anecdotes… Le compositeur Henry Barraud (1900-1997), qui fut une personnalité importante de la vie musicale et cultu­relle dans la période qui a suivi la Seconde Guerre mondiale, rédige au seuil du grand âge ce qu’il appelle un « essai autobiographique » dans lequel il retrace ses années de formation, sa carrière de musicien, l’œuvre accomplie au sein de la Radio, dont il a longtemps dirigé la Chaîne nationale.
Henry Barraud
Un compositeur aux commandes de la radio. Essai autobiographique

Dans l’esprit de Henry Barraud, cet essai autobiographique n’a pas d’autre destinataire que lui-même, sa femme, et éventuellement ses enfants (ces derniers ont opté pour la publication). L’École se demande volontiers quels sont les « enjeux » d’une autobiographie ; ici, il s’agit pour l’auteur, aidé de carnets, d’agendas, de lettres d’époque, de consigner ce dont il se souvient de son passé pour ne pas en perdre toute trace dans le cas où sa mémoire ferait naufrage. Il nous dit se livrer à « un exercice de mémoire plus que de rédaction », parle de « souvenirs parfaitement ég...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi