Entre chien et loup. Entretien avec Jean-Michel Gentizon

Psychiatre, psychanalyste, Jean-Michel Gentizon est de ces éditeurs passionnés dont nous suivons avec attention le travail. Sa maison d’édition fête aujourd’hui ses dix ans d’existence.

Patricia De Pas : Jean-Michel Gentizon, vous êtes psychiatre et aujourd’hui éditeur. Pourquoi avez-vous créé les Éditions des crépuscules ?


Jean-Michel Gentizon : Je les ai créées en 2008 dans le prolongement d’un travail éditorial débuté avec la revue Les Carnets de psychanalyse,à laquelle je collaborais, et autour d’un travail de transmission de l’expérience et de la clinique de psychanalystes réputés tels que Michèle Montrelay, Jean Clavreul, Moustapha Safouan et Alice...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi