A lire aussi

Enquête sur l’enquête

Article publié dans le n°1190 (16 mars 2018) de la Nouvelle Quinzaine Littéraire

Anne Both suit à la lettre la préconisation de Gérard Althabe, anthropologue plusieurs fois invoqué dans son livre : « faire du processus d’enquête un instrument de connaissance ». Elle décrit donc, jour après jour, selon l’ordre chronologique, l’ordinaire d’une recherche anthropologique dans les archives départementales d’une préfecture du sud de la France.
Anne Both
Le Sens du temps. Le quotidien d’un service d’archives départementales

Pour réaliser ses enquêtes, Anne Both dispose de trois instruments : le carnet pour les notes écrites, le magnétophone pour les paroles enregistrées et les photos, mais chacun peut susciter la méfiance. Le second exige en outre chaque fois la mise en œuvre de situations particulières. Pourtant, seules ces indispensables médiations autorisent le passage à l’écriture, ultime étape de la recherche et phase au cours de laquelle doivent être présentées les preuves des affirmations avancées. L’enquête peut ainsi être présentée comme l’accumulation de matériaux les plus divers, susceptibles d’u...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi