En état de résistance : le soin psychique aux enfants et aux adolescents

La psychanalyse de l’enfant et de l’adolescent est un champ disciplinaire discret mais bien vivant.

Le dynamisme d’associations de professionnels centrées sur cette clinique[1], la créativité des activités éditoriales en la matière[2], ou encore l’intérêt des étudiants de psychologie pour cette spécialisation, en témoignent abondamment. Pourtant, l’existence de ce type de soin dans l’offre proposée par les institutions se réduit et, avec elle, la liberté du choix des traitements pour les familles. Cela pourrait être dû à une double crise : celle que traverse actuellemen...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi