Sur le même sujet

Livre du même auteur

Émotions dévastées

Article publié dans le n°1168 (02 mars 2017) de la Nouvelle Quinzaine Littéraire

Phrases laconiques, incisives : des faits nus ; les règles insensées d’un « non-lieu hors des lois du monde » ; la description clinique d’une dévastation. Dès la première page du livre, le lecteur se trouble et se perd dans les paradoxes liés à la présence énigmatique d’un trauma.
Oscar Lalo
Les contes défaits

Il est pris dans cette interrogation : de quel anéantissement ce personnage revient-il ? De quels effacements cette écriture tente-t-elle une inscription ? « Ce qui m’est arrivé ne m’est pas arrivé. (…) Ma vie est un conte qui n’existe pas. Un conte inventé qui, depuis, me hante.(…) Un conte vide (…). Morte fin. Contractée en début de vie. Une aube crépusculaire. Une lumière incertaine. Entre chien et loup. Une faible lueur dont on ne sait si elle annonce le jour ou la nuit. Ordre de se coucher ! Chien donc. Ordre intimé par le loup. »


Une voix d’enfant – ...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi