A lire aussi

"La musique est un art androgyne"

Ce livre réunit un certain nombre d’écrits du compositeur allemand Wolfgang Rihm (né en 1952), l’un des musiciens vivants les plus joués aujourd’hui.
Wolfgang Rihm
Fixer la liberté ? Ecrits sur la musique

Wolfgang Rihm a été l’un des principaux tenants d’un courant que ses initiateurs ont appelé la « Nouvelle Simplicité ». Mais cette « étiquette » (il est probablement d’autant plus difficile de se débarrasser d’une étiquette qu’on se l’est soi-même attribuée) n’a pas tardé à lui peser : il voit désormais dans cette désignation « une tentative de castrer la liberté ». Rihm s’en prend à la manie de la dénomination, à la sempiternelle « recherche d’un chapeau dont on coiffera tout ce qui vagabonde tête nue ». Il considère que derrière les classement...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine