Sur le même sujet

A lire aussi

Du livre comme objet

Article publié dans le n°1075 (01 janv. 2013) de la Nouvelle Quinzaine Littéraire

Les travaux sur l’histoire du livre ne manquent pas, généralement orientés vers la question des échanges intellectuels, de la circulation des idées et de la diffusion des savoirs. Le propos du magnifique ouvrage publié à l’occasion d’une exposition au musée des Lettres et Manuscrits de Paris, dont il reprend le titre, est apparemment plus modeste : rendre compte de l’objet livre, de son invention, des évolutions techniques de ses modes de fabrication. La démarche présente un double intérêt : elle montre à quel point le livre a pu, au fil des époques, être constitué comme objet d’art ; elle souligne aussi l’interaction constante entre les enjeux de l’histoire culturelle et les innovations techniques dans la production du livre.
Pascal Fulacher
Dix siècles d'art du livre. De l'incunable au livre d'artiste

Ceci est un « beau livre », au sens le plus immédiat de l’expression. Comme pour mieux soutenir la comparaison avec les superbes ouvrages représentés dans l’iconographie, il est particulièrement soigné : grand format, illustration abondante, couverture cartonnée rouge avec inscriptions en dorure, jaquette en quadrichromie représentant la tranche ouverte d’une superbe reliure moderne en motifs géométriques contrastés : ce livre sur les livres se désigne dès l’abord comme analogue à son objet.


Les illustrations sont d’une qualité rare, dans les marges du texte e...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi