Sur le même sujet

Livre du même auteur

Des mots, des silences et des choses. Le refus en héritage

Article publié dans le n°1172 (01 mai 2017) de la Nouvelle Quinzaine Littéraire

Faire sonner le titre dans une formule d’injonction impersonnelle et familière : Il y a des choses que non. Ce refus, repris de la grand-mère paysanne, n’est pas passif, comme celui de Bartleby. Pour la grandmère résistante, c’est un « non » de combat.  
Claude Ber
Il y a des choses que non

Ce non est ancré dans la mémoire affective de l’auteur, il a forgé son rapport aux mots et à la vie. La première des sept sections du livre, « Le livre la table la lampe », raconte la mort du père, René Issaurat, « commandant René » pour les FFI de Provence, compagnon de René Char, et la découverte par sa fille de seize ans d’une sacoche contenant divers documents sur sa guerre, dont des fiches sur les cent cinquante hommes qu’il commandait…


La « langue » brandie, celle du combat, « tient ferme le poème en bouche dans la langue du b...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi