Sur le même sujet

A lire aussi

Livre du même auteur

Défense et illustration des Rouges

Spécialiste de Nathalie Sarraute, auteure de deux biographies chez Gallimard, blogueuse à Mediapart, Pascale Fautrier signe un premier roman touffu et tonique, ambitieux et généreux. Une sorte d’ovni littéraire.
Pascale Fautrier
Les rouges
(Seuil)

Sur plus de cinq cents pages, Madeleine, le personnage principal qui se confond avec l’auteure, manifeste une véritable obsession généalogique. Comme le docteur Pascal de Zola, elle veut soigner l’hérédité familiale, réparer l’arbre généalogique. Elle entend des voix, tout particulièrement celle de sa grand-mère, prénommée elle aussi Madeleine, qui, lorsqu’elle était petite, lui racontait l’histoire de leur famille depuis toujours à gauche car depuis toujours exploitée. Elle s’appuie également sur le témoignage, plus tardif, de son père, Bernard. Ainsi, tout un passé familial resurgit, u...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi