"Découvrir son langage antérieur"

 Des quatre livres d’Yves Bonnefoy, parus ces temps derniers, deux sont des recueils d’entretiens ou d’articles, et deux autres sont des inédits, sur lesquels nous nous attarderons.
Yves Bonnefoy
Le lieu d’herbes (Galilée)
Yves Bonnefoy
Raturer outre. Poèmes (Galilée)
Yves Bonnefoy
Le siècle où la parole a été victime (Mercure de France)
Yves Bonnefoy
L’inachevable. Entretiens sur la poésie, 1990-2010 (Albin Michel)

Dans Le Lieu d’herbes, dont le titre complet est Le Lieu d’herbes, le lac au loin (déjà une image, les grands traits d’un tableau), Yves Bonnefoy revient sur le sujet de L’Arrière-pays, traité en 1972, avec le sentiment de n’en avoir pas dit assez. Un tel sujet, c’est vrai, se renouvelle, s’enrichit constamment de visions inédites en même temps qu’il est noyau, centre de l’œuvre.


De quoi est-il question ? Est-ce d’un pays, d’un lieu géographique, à la fois jamais vu et très proche, et qui se situerait non pas ici, puisqu’il nous manque, mais plutôt vers...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine