A lire aussi

Livre du même auteur

Debussy, du bout des doigts

Article publié dans le n°1190 (16 mars 2018) de la Nouvelle Quinzaine Littéraire

« Ce petit livre adoptera le point de vue de l’interprète et uniquement celui-là » : ainsi s’engage l’essai dense que le pianiste Philippe Cassard, déjà auteur d’un « Franz Schubert » remarqué, consacre ce mois-ci, chez Actes Sud, à Claude Debussy.
Philippe Cassard
Claude Debussy

Un regard de pianiste, jeté du bout des doigts sur la musique de Debussy : ainsi s’annonce ce texte mince et captivant, d’une très souple construction – série de courts chapitres qui suivent d’abord un fil biographique, puis s’en éloignent à mesure, comme pour composer au miroir du compositeur l’autobiographie souterraine d’un interprète qui, tout enfant, faisait déjà ses gammes sur le « chant flûté venu du haut de la montagne » de Debussy et lui a conservé sa longue fidélité : « Car s’il est un seul compositeur qui n’a jamais quitté [s]on pupitre, c’est bien lui. »...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi