Sur le même sujet

A lire aussi

Livre du même auteur

De la science à l'idéologie

L’ouvrage de Steve Keen, économiste australien et professeur à l’université de Kingston à Londres, se distingue de la plupart des travaux récents par son ambition exceptionnelle et son ampleur : diversité des thèmes abordés et profondeur des questions posées. On peut espérer que ce travail, d’une lecture relativement difficile, sera l’occasion d’une nouvelle exploration collective du rôle et des instruments de la réflexion économique, exploration dont l’urgence pour l’avenir de nos sociétés n’est plus à rappeler.
Steve Keen
L'imposture économique

Ce n’est certes pas un réexamen de cette envergure qui peut être proposé dans un compte rendu, notamment parce que l’objet central de la critique de Keen – à savoir quelques-uns des fondements (hypothèses, postulats et principes de base) de la théorie économique dominante – ne se dégage que progressivement dans l’ouvrage. Tentons de présenter clairement les grandes lignes du raisonnement et les orientations de recherche sur lesquelles elles débouchent. Je commencerai par décrire rapidement la structure générale du livre, avant de suggérer quelques éléments de critique partiels qui me par...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi