Sur le même sujet

A lire aussi

Dansons (encore un peu) le Baudrillard

Article publié dans le n°1184 (01 déc. 2017) de la Nouvelle Quinzaine Littéraire

Jean Baudrillard
Cool memories I (1980-1985) (Galilée)
Jean Baudrillard
Cool memories II (1985-1990) (Galilée)

Proposition de loi


On devrait faire voter une loi obligeant les professions recevant du public – cabinets médicaux, coiffeurs, voyagistes, agents immobiliers… – à équiper leurs salles d’attente d’un exemplaire des Cool Memories I et II de Jean Baudrillard (1929-2007). Pourquoi ? Parce qu’une loi juste est une des choses les plus convaincantes sur Terre, surtout lorsqu’elle est appliquée ; et afin d’empêcher, comme le dit quelque part Baudrillard, que « triomphent partout les choses les plus stupides ». La tâche est vaste.


Bau...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi