A lire aussi

Danse et dessin : Paul Valéry et Degas

Article publié dans le n°1186 (16 janv. 2018) de la Nouvelle Quinzaine Littéraire

Degas fut, avec Mallarmé, l’artiste contemporain dont Valéry parla le plus. Ayant eu le privilège d’être invité fréquemment chez le peintre à partir des années 1890, il lui consacra de façon posthume un petit ouvrage aussi pertinent qu’étonnant : « Degas Danse Dessin ». Celui-ci constitue le fil conducteur de l’exposition que le musée d’Orsay consacre au peintre à l’occasion du centenaire de sa mort.

EXPOSITION

« Degas Danse Dessin. Hommage à Degas avec Paul Valéry » 

Musée d’Orsay

Du 28 novembre 2017 au 25 février 2018

 

CATALOGUE

Sous la dir. de Leila Jarbouai & Marine Kisiel

Gallimard / Musée d’Orsay, 2017, 256 p., 35 €

Degas Danse Dessin fut publié par Paul Valéry aux éditions Vollard en 1936. Il prolonge la réflexion de Valéry sur l’art pictural, qu’il avait ébauchée dans son Introduction à la méthode de Léonard de Vinci (1894). Il prend place aussi dans le long dialogue que la peinture et l’écriture ont entretenu depuis des siècles en Occident. Valéry connaît bien sûr les ekphrasis antiques, la critique d’art de Diderot et de Baudelaire, les « transpositions d’art » mises à la mode par Gautier. Mais son propos se veut libre de toute obédience générique ; il emprunt...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi