Sur le même sujet

A lire aussi

Livres des mêmes auteurs

Dans l'Autriche au bord du précipice

 Les Naufragés est le seul roman, resté inédit jusqu’à aujourd’hui, qu’ait écrit Jean Améry, lequel est surtout connu pour ses essais comme Par-delà le crime et le châtiment – Essai pour surmonter l’insurmontable, Actes Sud, 1995 (éd. originale 1966) ou Porter la main sur soi – Du suicide, Actes Sud, 1999. 
Jean Améry
Les Naufragés

Ce roman, à la fois autobiographie et « Zeitroman », roman d’une époque, fut écrit en 1934, Améry en fit une lecture publique en 1935, le manuscrit échappa aux recherches de la Gestapo, Berggasse 16, siège d’une agence littéraire, Freud habitait au 19. Robert Musil s’intéresse à lui, mais les circonstances en retardent puis empêchent la publication. Améry est absorbé par son activité de militant socialiste et de journaliste politique. Ses essais connaissent déjà un certain retentissement. Mais bien que catholique de confession il est visé dès 1938, lors de l’annexion de l’Autric...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi