A lire aussi

Contribution à une ontologie de la musique populaire enregistrée

Article publié dans le n°1154 (01 juil. 2016) de la Nouvelle Quinzaine Littéraire

« Discogonie » est une collection lancée par Hugues Massello en 2014 aux éditions Densité. Chaque titre est consacré à l’analyse documentée d’un album.

Entretien avec Hugues Massello


Eddie Breuil : Lancer une maison d’édition musicale, est-ce une manière de concilier l’activité de musicien et celle de libraire ? 


Hugues Massello : J’ai enregistré quelques chansons dans les derniers jours du 4-pistes à cassette, et joué en groupe dans l’ère pré-Myspace. J’ai beaucoup aimé composer et enregistrer, mais je ne suis pas devenu musicien, trop gauche, trop paresseux, et je n’ai jamais été en mesure de transformer mes défauts en quelque chose de vraiment original...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi