Comment Goldman Sachs dirige le monde

Article publié dans le n°1028 (16 déc. 2010) de la Nouvelle Quinzaine Littéraire

 « Comment Goldman Sachs dirige le monde ». Tel est le sous-titre quelque peu accrocheur et hyperbolique – mais en grande partie vrai – du livre de Marc Roche, le correspondant du Monde à la City de Londres. Il donne assez vite la réponse en soulignant l’interpénétration étroite entre les dirigeants politiques – de droite comme de gauche – de l’Union européenne et la banque américaine.
Marc Roche
La banque

Ainsi Mario Draghi, gouverneur de la banque d’Italie, président du Conseil de stabilité financière et candidat à la succession de Jean-Claude Trichet à la tête de la Banque centrale européenne, a été vice-président pour l’Europe de Goldman Sachs International, la filiale internationale basée à Londres. Mario Monti, ex-commissaire européen au Marché intérieur puis à la Concurrence (et acharné à ce double titre à détruire les services publics pour en livrer les morceaux au secteur privé) est conseiller pour les affaires internationales de Goldman Sachs depuis 2008. Goldman Sachs a recruté ...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi