« Changer notre regard sur les grandes œuvres ». Entretien avec Lorraine Delavaud, éditrice chez Armand Colin

Une nouvelle collection d’essais lancée par Armand Colin nous est parvenue ces derniers mois. Les premiers volumes parus nous ont enthousiasmés. Nous avons voulu en savoir plus sur le contexte de ce lancement.

Patricia De Pas : Quelles sont vos fonctions chez Armand Colin ? 


Lorraine Delavaud : Je suis éditrice « d’acquisition », comme on dit dans certaines maisons, c’est-à-dire que je suis chargée de recruter de nouveaux auteurs, de lancer de nouveaux projets, cela pour le fonds universitaire de lettres, langues, philosophie et cinéma. Évidemment, c’est une distinction un peu galvaudée, et je suis tout autant éditrice « de réalisation » ; autrement dit, je m’o...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi