A lire aussi

Ce que les mots ne disent pas

Article publié dans le n°1148 (01 avril 2016) de la Nouvelle Quinzaine Littéraire

Les amateurs de dictionnaires en tous genres ont de quoi se réjouir : voici que paraît, aux éditions Thierry Marchaisse, le premier dictionnaire sans mots. L’entreprise semblera d’abord contre-nature, un dictionnaire se définissant justement comme un recueil de mots, quel que soit le traitement (savant, décalé, subjectif…) qu’on leur réserve. Le seul titre de « Dictionnaire des mots manquants » résonne comme une contradiction dans les termes, un oxymore impudent. Pourtant, voilà un ouvrage d’une portée considérable puisqu’il esquisse une cartographie possible (et nécessairement non exhaustive) de ce qui se dérobe, souvent au plus près de nous, à la désignation. Quarante-cinq auteurs se sont penchés sur leur vide lexical de prédilection avec humour, gravité, poésie ou érudition. L’ensemble compose un tableau en mosaïque de cette insuffisance qui motive peut-être l’existence même de la littérature.
Belinda Cannone
Christian Doumet
Dictionnaire des mots manquants

L’art de cerner le vide


On entre habituellement dans un dictionnaire par la porte des mots. Ici, le principe n’est pas tout à fait trahi du point de vue de la forme, mais il l’est sur le fond : « chaque entrée du dictionnaire est constituée d’un triangle lexical qui définit approximativement l’aire dans laquelle se situe un mot manquant ». On va ainsi trouver des triades telles que Énigme/Amitié/Amour, Signe/Faille/Communication, Jeu/Abstraction/Illusion. Au sommet du triangle, on a placé le mot dominant, celui qui « suscite et oriente avec le plus d...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi