Brautigan, un monument en mode mineur

La parution de l’œuvre poétique complète de Richard Brautigan en édition bilingue constitue un événement de premier plan. L’ouvrage rassemble et réorganise une somme éparse de textes parus et traduits dans différents recueils, pour certains épuisés, et intègre plusieurs traductions françaises inédites. Un second volume complète encore cette poésie « complète », paradoxe lié à des passes d’ayants-droits qui ont contraint l’éditeur à publier une série de poèmes de jeunesse en un volume séparé (petite entorse au bon sens qui n’aurait peut-être pas déplu à Brautigan lui-même…). Quoi qu’il en soit, ce millier de pages, fruit de plusieurs années de travail, aura de quoi réjouir le lecteur. Ces deux ouvrages permettent enfin aux amoureux de Brautigan, auteur à la fois emblématique d’une certaine contre-culture américaine et pourtant inclassable, de pouvoir enfin s’immerger, en un seul bain de jouvence, dans une production poétique qui s’étend sur plus d’une vingtaine d’années.
Richard Brautigan
C’est tout ce que j’ai à déclarer (Le Castor astral)
Richard Brautigan
Pourquoi les poètes inconnus restent inconnus (Le Castor astral)

S’il existe des œuvres qui suscitent des envies d’exégèse et de dissection à la loupe, d’autres appellent des manifestations plus modestes. C’est régulièrement le mot « amitié » qui revient dans la bouche de ceux qui lisent et relisent Brautigan. Force est de constater que l’auteur de La Pêche à la truite en Amérique a la curieuse capacité de devenir assez fréquemment, même plus de trente ans après sa mort, l’ami intime de celles et ceux qui le lisent. À preuve : une « Brautigan party », organisée en décembre dernier par la librairie parisienne Le Comptoir des Mots à l’...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine