A lire aussi

Bonnes feuilles

Jean-Paul Fitoussi
Comme on nous parle
Les Liens qui libèrent, 183 p., 17,50 €
Parution : 9 septembre 2020

Introduction 


C’est à dessein que j’utilise dans ce livre les mots que la novlangue a effacés[1]. Effacer un mot, c’est comme jeter des livres et amputer de milliards de combinaisons notre capacité à nous faire comprendre. Rien ne saurait le justifier. C’est une violence que d’être privé d’un concept pour exprimer sa pensée. Au bout du chemin, c’est la pensée elle-même qui rétrécit. Lorsque les mots pour le dire manquent, eh bien, on ne dit pas, ou on dit autre chose que ce que l’on voulait dire.


Les grands communicant...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi