Sur le même sujet

A lire aussi

Bonnes feuilles

Article publié dans le n°1204 (16 nov. 2018) de la Nouvelle Quinzaine Littéraire

Pétrarque
Les Triomphes
Éditions Diane de Selliers, 336 p., 195 €
Parution : octobre 2018

Triomphe de l’Amour (début : v. 1-48) 


Traduction de Jean-Yves Masson


 


Au temps qui renouvelle mes soupirs
par le très doux souvenir de ce jour
où mes si longs martyres commencèrent,
le Soleil réchauffait du Taureau l’une
et l’autre corne, et de Tithon l’épouse
fraîche gagnait son coutumier séjour.
Amour, mes pleurs, mes peines, la saison,
m’avaient alors au lieu clos ramené
où mon cœur las tout son fardeau dépose.
Là, parmi l’herbe, épuisé par mes larmes,
par le sommeil vaincu, je vis paraître
dans une gra...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi