Sur le même sujet

A lire aussi

Bonnes feuilles

Les éditions Flammarion ont bien voulu nous autoriser à publier en avance ces quelques extraits de Proust pour rire (à paraître le 19 mai), un florilège de textes donnant à saisir l’humour proustien dans ses accents les plus fins.
Laure Hillerin
Proust pour rire. Bréviaire jubilatoire de "A la recherche du temps perdu"

L’arrondissement du général de Monserfeuil


- Ce pauvre général, il a encore été battu aux élections, dit la princesse de Parme pour changer de conversation.


- Oh ! ce n’est pas grave, ce n’est que la septième fois, dit le duc qui, ayant dû lui-même renoncer à la politique, aimait assez les insuccès électoraux des autres. Il s’est consolé en voulant faire un nouvel enfant à sa femme.


- Comment ! cette pauvre Mme de Monserfeuil est encore enceinte, s’écria la princesse.


- Mais parfaitement, répondit la duchesse, c’est le seul arrondissement ...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi