Sur le même sujet

A lire aussi

Livre du même auteur

Autoportrait photo

Russie, Afrique, Amérique, Asie : Françoise Huguier, appareils photos en bandoulière, a traversé tous les continents. On pourra en juger du 4 juin au 31 août puisque la Maison européenne de la photographie propose une exposition des travaux qu’elle a réalisés ici ou là, jusque dans les lieux les plus éloignés.
Françoise Huguier
Au doigt et à l'œil

La photographe sait aussi raconter et on en jugera en lisant Au doigt et à l’œil, autoportrait vivant qu’elle a écrit en échangeant avec Valérie Dereux.


Vivant parce que Françoise Huguier a mené son existence comme un roman d’aventures dont elle a été la précoce héroïne. Elle avait huit ans, son père dirigeait une plantation au début de la guerre d’Indochine. Le Viet-minh les enlève, son frère et elle, et les conduit au Cambodge. Pendant huit mois, ils survivront dans des conditions très difficiles.


À peine libérée, l’enfant entre chez les sœurs, à Brunoy, dans ...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi