Sur le même sujet

A lire aussi

Livre du même auteur

Au temps des Brigades rouges

 Le ton est donné dès les premières lignes : pendant que la mère tourne le dos pour distribuer une pâtée grisâtre à des chats squelettiques et galeux, son jeune fils applique de toutes ses forces un bout de fil de fer barbelé sur le flanc du plus mal en point, l’« estropié de naissance ». Le lecteur sait d’emblée qu’il n’aborde pas un roman rose.
Giorgio Vasta
Le temps matériel

D’autant que tout se passe à Palerme, ville étrange, inquiétante, et qui plus est en 1978, l’année où les actions des Brigades rouges atteignent leur point culminant avec la séquestration et l’assassinat d’Aldo Moro. Des événements violents, largement  exposés et commentés, tant par la radio que par la télévision (alors en noir et blanc), les journaux et le cinéma. Ces informations « exaltantes » et bien digérées, contrairement à ce que l’on pourrait penser, vont inciter trois garçons de onze ans, en fin d’école primaire, à créer une cellule locale, répondant à l’idéologie et aux ob...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi