Sur le même sujet

A lire aussi

Livre du même auteur

Archéologie du sentiment amoureux

Participant pleinement à l’ouverture de nouveaux espaces pour l’interrogation historique entreprise par Alain Corbin, le romancier et essayiste Jean Claude Bologne s’est consacré depuis trente ans à l’étude des sentiments et du comportement amoureux. On a dit de lui qu’il était l’archéologue du domaine.Auteur des livres Histoire de la pudeur (Pluriel, 1986), Histoire du sentiment amoureux (Flammarion, 1988), Histoire du célibat et des célibataires (Fayard, 2004), Histoire de la conquête amoureuse (Seuil, 2007), Histoire de la coquetterie masculine (Perrin, 2011), Histoire du couple (Perrin, 2016), et finalement Histoire du coup de foudre, il semble atteindre aujourd’hui la pierre angulaire de ce qui, en agitant nos sentiments, anime une part essentielle de notre vie privée.
Jean-Claude Bologne
Histoire du coup de foudre

Toutes les amours ne sont pas le fait du dieu Cupidon et de ses flèches parfois mal avisées, quand bien même leur décocheur aurait bien visé, mais il est indéniable que le coup de foudre nous a tous frappés un jour ou l’autre. Avec l’âge, dit-on, les effets du « coup » deviendraient moins redoutables… Certains semblent d’ailleurs avoir été toujours épargnés par ce court-circuit sentimental… Qu’en est-il donc ? 


Philologue et enseignant en iconologie médiévale, Jean Claude Bologne était bien placé pour dénouer l’écheveau de l’inextricable bobine des relations romantiques et de la ...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi