Sur le même sujet

A lire aussi

À voix nue

Article publié dans le n°1209 (16 févr. 2019) de la Nouvelle Quinzaine Littéraire

Sami Frey reprend « Premier amour » de Samuel Beckett, un spectacle qu’il avait créé dix ans auparavant, en 2009, dans ce même théâtre de l’Atelier.

Samuel Beckett

Premier amour

Interprétation et mise en scène de Sami Frey

Lumière de Franck Thévenon

Théâtre de l’Atelier

Place Charles-Dullin 75018 Paris

Du mardi 29 janvier au dimanche 3 mars 2019

Le théâtre de l’Atelier est un lieu qu’on aime bien ; il est à échelle humaine, en bas de Montmartre, sur cette place Charles-Dullin, du nom de celui qui sut à partir de 1922 faire entendre « des textes d’abord choisis pour leur qualité littéraire et non pour leur potentiel commercial ». Aujourd’hui, il conserve quelque chose de vieillot qui le rend encore plus attachant. On se souvient des spectacles qu’on a vus, de Laurent Terzieff, de Cap au pire, et on rêverait que Sami Frey reprenne à l’Atelier Je me souviens, qu’il recommence à dérouler sur sa bicyclette ...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi