Tiphaine Pocquet

« Les Démons » sont lâchés : Dostoïevski échevelé à l’Odéon

On entre aux ateliers Berthier, les comédiens sur le plateau boivent et discutent, offrent du champagne aux spectateurs des premiers rangs. On sent déjà qu’il va falloir s’installer dans l’intranqu...

Entre Racine et Duras, la sublime reine répudiée

Bérénice, c’est le modèle absolu de la séparation tragique : Titus l’aime, mais la quitte pour la gloire de l’Empire et par allégeance à la loi romaine, selon laquelle aucun empereur ne peut épouse...

Les enfers de la scène avec Hervé Briaux

Grand théâtrophobe devant l’Éternel, Tertullien vécut aux IIe et IIIe siècles et s’inscrit dans une longue lignée qui mène de Platon à Rousseau, en passant par Nicole et Pascal. Converti sur le tar...

Du fantôme au spectre : troubles aux origines de la tragédie française

La tragédie française, dans ses origines, regorge de fantômes. On loue Robert Garnier, grand dramaturge du XVIe siècle, d’avoir su, dans ses tragédies, « ramener ça-haut les ombres de là-bas ». Ces...