Marc Lebiez

En finir, à la fin

Une formule comme « à la fin des fins » est de celles par lesquelles la langue ordinaire peut faire obstacle à la pensée. À l’entendre, en effet, il semble que la redondance crée une insistance aus...

Un Moyen-Âge pour notre temps

La coupable originalité de Libera apparaît dans le nom provocateur qu’il a donné à sa chaire : « histoire de la philosophie médiévale », ainsi recréée plus d’un demi-siècle après le départ d’Étienn...

Du Tartare aux champs Elysées

Danielle Jouanna se pose cette question en bornant son champ de recherche aux Grecs d’avant le christianisme. Il ne s’agit pas tant, pour elle, de chercher de ce côté quelque figure prémonitoire de...

Les deux sources de la théologie politique

Parler de « théologie politique », c’est rapprocher deux champs qui paraissent tout à fait distincts. Ainsi, il n’est pas courant qu’un platonisant s’intéresse aux épîtres de Paul ; l’habitude est ...

La santé comme question philosophique

La question a une portée individuelle, quand je vois dans mon mal de tête, mon insomnie ou mon indigestion, l’inquiétant symptôme d’une maladie plutôt que la conséquence normale d’un abus de travai...

L'universalisme est-il antisémite ?

Selon les termes de Benny Lévy, le motif de ce procès en antisémitisme est que Badiou « a écrit un livre qui s’appelle Saint Paul : La fondation de l’universalisme pour expliquer que Paul est la fi...

Le creuset de l'islam

Glen Bowersock est historien, mais dans le champ qu’il parcourt, celui de l’Antiquité tardive, son objet est plutôt de comprendre comment les hommes en sont venus aux conceptions, religieuses en pa...

N'oublions pas Pythagore

La légende veut que Pythagore ait effectué cette troublante découverte, à laquelle fut donné le nom d’harmonie, en entendant le son produit par les marteaux d’une forge. L’expérience peut être répé...

La politique comme théologie

Si c’est de politique qu’on parle, on peut certes évoquer le caractère fortement schmittien de la Constitution de la Ve République française, dû à l’intercession du juriste René Capitant. Mais en r...

Le premier théoricien de l'Etat

Même si son livre aura exercé une influence considérable sur son temps, ce contemporain italien de Montaigne n’est évidemment pas le premier penseur politique de son siècle, ni en antériorité, ni s...

Existe-il une philosophie juive ?

Personne ne conteste que la culture juive de Spinoza ait laissé des traces visibles dans sa philosophie ; de là à qualifier celle-ci de « juive », il y a un pas non négligeable. Lorsqu’on compare l...

Hans Jonas : de la religion à l'écologie

Le phénomène est aussi curieux que frappant. Voilà un homme dont on sait beaucoup de choses : qu’il fut élève de Heidegger et ami de Hannah Arendt ; qu’Allemand il prit les armes contre le nazisme ...

L'écriture des secrets

Bruno Fuligni, le commissaire de cette exposition, part de l'idée que le roman d'espionnage relève de la « littérature populaire », sans pour autant caractériser celle-ci de façon plus précise. Ces...

La tentation littéraire de Lévinas

La notoriété de Levinas a atteint son sommet plus d’une décennie après le déclin de celle de Sartre. Tous deux paraissent ainsi appartenir à des époques différentes de notre histoire intellectuelle...

La troisième génération

La notion de « théorie critique » peut certes paraître assez vague pour être appliquée à des auteurs qui ne se seraient pas reconnu d’affinités. Elle a d’ailleurs été reprise comme titre de collect...

"Charbonnier est maître en sa demeure"

Craignant un contresens, au reste peu probable dès lors que le lecteur fait preuve d’un minimum de bonne foi, Monique Chemillier-Gendreau commence par mettre en garde contre une éventuelle confusio...

Jusqu'où régresser ?

Que l’on soit là devant trois catégories fondamentales n’est guère douteux. L’être humain a la capacité de nier n’importe quelle proposition et de dire ce que et comment les choses ne sont pas. On ...

La critique littéraire de la philosophie

Où, dans la bibliothèque, ranger les ouvrages de critique littéraire ? Où, les livres de Bachelard et de Blanchot sur Lautréamont ? Où, ceux de Butor et de Nadeau sur Flaubert ? Avec les autres liv...

Thanatographie de Merleau-Ponty

Il n’est pas rare qu’un livre ou un film commence par la mort du héros. Les éloges funèbres sont une bonne occasion de revenir en arrière et de présenter ce que fut l’existence ainsi achevée. Si l’...

Karl Löwith, philosophe allemand

Avec Arendt, Jonas et Gadamer, Löwith est un des rares disciples que se soit reconnus Heidegger, même lorsqu’il eut pris ses distances d’avec lui. De ses années d’études, il avait conservé l’amitié...

Une opinion peut-elle être publique ?

Lorsqu'on parle de l'« opinion publique », on instaure une tension entre le substantif et l'adjectif. En allemand comme en français, le mot « opinion » désigne les modalités les plus subjectives de...

Heidegger face à Descartes

On peut considérer de manière générale que les ouvrages majeurs qui ont fait la notoriété d’un philosophe vont plus loin que des cours qui n’en sont au mieux que l’ébauche. Toutefois, la différence...

Croire en l'humanité ?

Si l’extrémisme est toujours simplificateur dans les solutions qu’il énonce, il peut être révélateur dans les problèmes qu’il pose. Ainsi en va-t-il de l’écologie profonde. Même sans avoir lu la Ge...

Le faux au service du vrai

Quoiqu’il n’ait guère été mis en évidence avant Vaihinger, le concept de « comme si » est présent chez Kant, en des nœuds stratégiques de son système. Ce pourquoi il est convenu de classer Vaihinge...

Le corps et la nature

S’il n’est pas de discours philosophique qui ne soit nourri de la tradition, encore faut-il que cette nourriture ait été effectivement digérée et assimilée. Penser « dans les pas » de tel grand phi...

Donner la mort ?

Même si l’on ne pense qu’aux guerres ou au « massacre quotidien de milliards d’animaux », on voit bien que c’est la société même qui impose de tuer. Chacun sait à peu près dans quelles conditions, ...

Le mondial n'est pas le mondain

À sa manière aussi Cédric Lagandré pourrait parler d’une « fin du monde (1) » mais c’est d’une autre mythologie qu’il part, celle qu’avaient élaborée les anciens Grecs à propos du destin des morts ...

Etre au monde

On ne saurait dire en effet que le sujet qu’il aborde soit éloigné des préoccupations de notre époque, hantée par la menace d’une fin du monde, entre hiver nucléaire et réchauffement climatique. Se...

Penser la politique moderne

Point là de chiffres, de cartes, de portraits, juste des analyses, une réflexion menée avec fermeté, une pensée. Le point de départ est l’idée que l’opposition de la démocratie et du totalitarisme ...

Le charisme du chef

Dans l’horizon dessiné par Max Weber, où se situaient à la fois Raymond Aron et Pierre Bourdieu, on y voit se croiser les démarches de Foucault et de Blumenberg, de Carl Schmitt et de Kojève. Des r...

Croire au progrès, croire en l'Afrique

Craignant à la fois une interprétation chrétienne de la notion d’espérance et ce que pourraient avoir de désuet les mots de « progrès » et de « civilisation » qu’emploie Marcel Mauss en 1941, Vatin...

L'effet Babel et la Pentecôte

La philosophie a besoin de tels maîtres, qui ne sont d’ailleurs pas forcément des professeurs : Kojève ne l’était pas. Wismann le fut, d’une certaine manière, mais dans les marges de l’Université, ...

Le glaive et la charrue

Depuis une trentaine d’années que ces réflexions ont été écrites – avant même que ne soit popularisé le mot bioéthique, la situation a beaucoup évolué. La biotechnique a, en la matière, progressé à...

A quand l'âge d'or ?

Comme ceux de paix, de justice, de liberté, le mot progrès paraît empli d’une pleine positivité. On peut juger que ceci ou cela n’est pas un vrai progrès, de même que l’on peut considérer une liber...

Un continent émerge

Mort en 1996, Hans Blumenberg n’était pas, de son vivant, un parfait inconnu. Ses pairs universitaires avaient une haute idée de son importance intellectuelle et il fut honoré du prix Fischer et du...

Heidegger et la religion

Il est certain que l’on est ici devant des cours, donnés qui plus est par un jeune universitaire dont il serait excessif de prétendre qu’il est d’ores et déjà ce qu’évoque pour nous le nom de Heide...

Une radicale révolte contre la modernisation

C’est dans ce contexte que Carl Schmitt a fait irruption dans le débat intellectuel français : quand on a cessé de voir en lui seulement le grand juriste rallié au national-socialisme, pour s’aperc...

Lire le Coran

Lorsqu’il est question de la relation entre la prise de Constantinople et le mouvement de Renaissance, la tendance habituelle est d’évoquer une sorte de fuite éperdue des humanistes grecs devant l’...

Quand l'appendice excède son concept

Il y a quelque chose de coquin à intituler Ethica sexualis un livre présenté comme « l’union légitime de l’Éthique et du courrier du cœur ». Un traducteur aussi averti du latin ne peut ignorer qu’u...

Le philosophe et sa religion

Cette sensibilité n’était évidemment pas explicitée dans les ouvrages qui ont fait sa réputation en théorie de la connaissance scientifique, en logique mathématique, en philosophie de la physique. ...

Ecrire en disciple

Telle qu’elle est pratiquée en Occident depuis Platon et Aristote, la philosophie consiste pour une large part en une lecture critique des textes reconnus pour philosophiques. Même les auteurs qu’i...

Dialogue avec les mathématiciens

Ce séminaire répondait sans doute davantage à une demande des mathématiciens que des philosophes, ces derniers ayant une fâcheuse propension à se croire autosuffisants, quand ils ne faisaient pas d...

Tous corrompus ?

De fait, on est loin du pamphlet dénonciateur et la distance d’avec le journalisme est marquée par un refus systématique de donner des noms. Comme les exemples sont empruntés à l’actualité politiqu...

Qui était Adorno ?

Schönberg, dont la situation américaine n’avait rien d’enviable, en fut profondément blessé, de même qu’Ernst Bloch, qu’Adorno avait prétendu aider durant l’exil mais d’une manière perçue comme hum...

Introductions à la lecture de Kojève

Marco Filoni le qualifie de « philosophe du dimanche » sans peut-être bien mesurer la portée de ce qu’il ne faudrait pas réduire à une des nombreuses boutades de ce grand provocateur. Il est vrai q...

S'entendre à diverger

Jacob Taubes parlait d’un « divergent accord » pour caractériser sa position face à Carl Schmitt, lui le rabbin proche des mouvements de gauche, face au constitutionaliste catholique susceptible de...

Une philosophie politique

Cette contradiction est généralement présentée comme opposant deux conceptions de la philosophie politique elle-même, dont on pourrait dire que l’une insiste sur le premier terme et l’autre sur le ...

Faire, apprendre, penser

Le nom de cette école – assez éloignée du message qu’un politicien conservateur veut faire passer lorsqu’il se dit « pragmatique » pour contester ce qu’il appelle les « idéologies » – transcrit un ...

"Dans un monde qui change?"

Deux des courants les plus vivants de la philosophie allemande contemporaine se nourrissent en effet de voisinages que nous ne pratiquons guère : avec la théologie et avec la sociologie. Ce n’est p...

Pourquoi Spinoza ?

Sans doute doit-on évoquer, comme pour tout grand auteur, le commerce singulier de chaque lecteur. Mais on ne peut s’en tenir là tant est manifeste la variation des conceptions que les époques succ...