Jean-Pierre Lebrun

« À qui la faute? » ou « Je préférerais ne pas! »

Les pathologies qu’on rencontre de plus en plus souvent dans le quotidien de la clinique psychopathologique concernent principalement les désordres du corps (obésité, hyperkinésie, anorexie, scarif...

Parler ne fait pas le bonheur

Commençons par affirmer clairement le pire : on dirait d’ailleurs que plus personne ne veut le savoir, ne veut l’énoncer, ne consent à le reconnaître, mais la condition qui est la nôtre, celle des ...

Réinventer l’autorité

Le développement de la science et ses applications techniques, l’expansion du numérique, le vœu d’égalité démocratique, la volonté d’en finir avec la domination qu’elle soit masculine, patriarcale,...

Mais où va le droit ?

Freud écrivait : « La vie des êtres humains entre eux ne devient possible qu’à partir du moment où il se trouve une majorité plus forte que tout individu et faisant bloc face à tout individu. Le po...

Notre démocratie est malade

Notre société est malade de ce que les membres qui la constituent n’arrivent pas à faire société. Dire que c’est parce que nous serions devenus tous individualistes ferait de la conséquence la caus...

Au sujet de la « dysphorie de genre »

Le 2 décembre dernier a été diffusé sur Arte, à une heure de grande écoute, Petite fille, un film qui se présente quasiment comme un documentaire, de Sébastien Lifshitz. Réalisé avec un talent inco...

L’immonde coronavirus

Le coronavirus peut être lu comme une figure de l’immonde, comme le retour dans le réel de cette limite que notre monde postmoderne s’est évertué à faire disparaître dans le symbolique. Depuis que...