Guillaume Decourt

L’homme seul avec lui-même

Au détour d’une note de bas de page, dans son dernier livre de poèmes Si et seulement si qui vient de paraître aux éditions Lanskine, Olivier Apert mentionne avec ironie une interview de Marlene Di...

Quintil-Express

Une bourgeoise prénommée AstridQui fut modèle de polaroïdsDe l’esthète Carlo Mollino(Qui la demandait en kimono)A aujourd’hui quelques rides * Cette dominatrice de Los AngelesTient ses soumis en ...

Au bord du Tigre

Un peu d’arithmétique : troquer un terme pour un autre en tentant de conserver la signification : je remplace « Verbe » par « Mot » sauf le respect que je dois à l’Évangile selon Jean : « Au commen...

« Approche, j’ai quelque chose à te dire »

Les morts peuvent aimer les vivants qu’ils n’ont pas connus, et réciproquement. No comment. On a coutume de dire que le premier et dernier amour de Mina Loy (1882-1966) fut Arthur Cravan (1887-1918...

Jeu de cartes

Je n’ai rien fait du numéro du Présidentni de celui du Directeur ni de celuide l’Administrateur ni de l’adjoint du Di-recteur ni du recteur ni du Grand Chambellan  Leurs adresses sont là depuis bi...