Guillaume Decourt

La poésie est-elle intraduisible ?

Pour aller plus avant dans la mise en abyme de la mise en abyme, on serait sans doute bien incapable de nommer de mémoire, pour chaque œuvre lue, le traducteur qui l’accompagne : ce Cauchemar clima...

L’un des grands poètes croates contemporains

« Une ride sur deux », demandait la poète Wisława Szymborskaaux photographes, en 1996, après l’obtention du prix Nobel à l’âge de 73 ans. Elle n’avait aucun de ses livres traduit en français, mis à...

Nous avons la mer, le vin et les couleurs

Ainsi de « confiné », à prendre dans son acception du XVIIIe siècle qui signifie « très faisandé » ; qu’on se rappelle Casanova dans sa préface à Histoire de ma vie : « J’ai aimé les mets au haut g...

Une anthologie bulgare

Un éditeur et un traducteur prennent le risque généreux de nous donner à lire une anthologie de poètes symbolistes, mais pas n’importe lesquels, non ; des poètes symbolistes bulgares. Il importait ...

Frédéric Musso (1941-2020)

« Le soleil, large comme un pied d’homme », Héraclite d’Ephèse Frédéric Musso a vécu. Né à Alger en 1941, il est l’auteur de quinze ouvrages : quatre romans dont La Déesse, La Table Ronde, prix R...

L’homme seul avec lui-même

Au détour d’une note de bas de page, dans son dernier livre de poèmes Si et seulement si qui vient de paraître aux éditions Lanskine, Olivier Apert mentionne avec ironie une interview de Marlene Di...

Quintil-Express

Une bourgeoise prénommée AstridQui fut modèle de polaroïdsDe l’esthète Carlo Mollino(Qui la demandait en kimono)A aujourd’hui quelques rides * Cette dominatrice de Los AngelesTient ses soumis en ...

Au bord du Tigre

Un peu d’arithmétique : troquer un terme pour un autre en tentant de conserver la signification : je remplace « Verbe » par « Mot » sauf le respect que je dois à l’Évangile selon Jean : « Au commen...

« Approche, j’ai quelque chose à te dire »

Les morts peuvent aimer les vivants qu’ils n’ont pas connus, et réciproquement. No comment. On a coutume de dire que le premier et dernier amour de Mina Loy (1882-1966) fut Arthur Cravan (1887-1918...

Jeu de cartes

Je n’ai rien fait du numéro du Présidentni de celui du Directeur ni de celuide l’Administrateur ni de l’adjoint du Di-recteur ni du recteur ni du Grand Chambellan  Leurs adresses sont là depuis bi...