Daniel Bergez

André du Bouchet : comment dire la peinture

Aux États-Unis, où il dut s’exiler en 1940 avec sa famille en raison des lois antijuives, André Du Bouchet, y poursuivant sa scolarité, se prit de passion pour la peinture : il s’émerveille de voir...

De « l’identité féminine »

Nathalie Heinich est une sociologue dont les recherches sont orientées par les travaux de Pierre Bourdieu (Pourquoi Bourdieu, Gallimard, 2007) et portent principalement sur la question de l’art, no...

Delacroix : le sang dans la peinture

Présenter toute la création d’Eugène Delacroix (1798-1863) à travers une sélection d’œuvres saillantes, telle est l’ambition de l’exposition du Louvre, qui permet de redécouvrir un peintre que l’on...

Tout Flaubert en dictionnaire

Une centaine de collaborateurs, français et étrangers, ont travaillé à ce Dictionnaire, dont la gageure est de réunir l’essentiel des informations qui éclairent l’œuvre de Flaubert. Les notices alt...

Léon Bloy l’imprécateur

L’un des apports de cette publication est de donner à lire des textes peu connus, où le croyant et le penseur s’expriment directement, sans passer par le truchement de la critique littéraire. Une f...

Danse et dessin : Paul Valéry et Degas

Degas Danse Dessin fut publié par Paul Valéry aux éditions Vollard en 1936. Il prolonge la réflexion de Valéry sur l’art pictural, qu’il avait ébauchée dans son Introduction à la méthode de Léonard...

Gauguin le sauvage

Le grand intérêt de l’exposition que consacre à Paul Gauguin le Grand Palais tient à ce que, pour une fois, ce sont l’unité et la cohérence de cet itinéraire qui sont mis en valeur. On y va, comme ...

Voltaire ou la verve épistolaire

Dans le désordre qu’autorise leur succession chronologique, ces lettres présentent un savoureux mélange de liberté spirituelle, de confidences parfois étonnantes ou émouvantes – même si Voltaire n’...

Perec en Pléiade

La pratique expérimentale de Georges Perec – contestant frontalement le mythe de l’inspiration personnelle (alors que, comme on le verra, c’est bien son histoire familiale qui noue les fils apparem...

Claude Monet, ombres et lumière

Le roman permet de tisser la trame d’une biographie, de varier les éclairages, de jouer avec la temporalité, de rendre compte des intentions de l’artiste autant que de l’effet produit sur le specta...

Pour une anthropologie de l'imaginaire

Le livre s’ouvre sur une critique des théories classiques de l’imagination, qui, de Platon à Sartre, assimilent celle-ci à une dégradation de la vérité. Selon Gilbert Durand, au contraire, l’image ...

« Le monde fonce vers un indescriptible chaos »

Babylone de Yasmina Reza, qui a obtenu récemment le prix Renaudot, se construit d’abord comme un roman aux entrées multiples, un puzzle de micro-histoires individuelles sans intrigue centrale. Auto...

La poésie derrière les larmes

« La lumière passe au milieu du feuillage » : de même la parole poétique, comme une traversée lumineuse. Jamais une fixation ni un arrêt, ni même une extase, mais une transparence gagnée verbalemen...

« Faire des hommes avec des ombres »

Les Œuvres complètes de Malraux occupent six volumes dans la Pléiade, rassemblant romans, écrits sur l’art et essais. L’intérêt de ce dernier volume, anthologique, est de présenter un condensé de c...

Starobinski ou le bonheur critique

L’ouvrage réunit avec bonheur la vie de l’auteur et ses textes. Une très longue introduction (deux cents pages), due à Martin Rueff, propose une biographie – familiale, intellectuelle et profession...

À la pointe de l’esprit

S’agit-il pour chacun de ces auteurs d’« insolence », comme l’affirme le titre général de ce volume de la collection « Bouquins » qui recueille leurs œuvres ? Bien éloignés de la connotation un peu...

Visions fantastiques de l’estampe

L’art de l’estampe au XIXe siècle accompagne l’essor du livre et de la presse, dont la diffusion de masse appelle des techniques de reproduction efficaces : la gravure sur bois, sur métal (ou « tai...

Figures de l’effroi à l’époque romantique

L’audace du Radeau de la Méduse de Géricault, caractéristique de l’inspiration morbide d’un versant important du romantisme, fait souvent oublier sa date très précoce dans le siècle : 1819, soit tr...

Jean Clair l’intempestif

Académicien habitué à siéger sous la Coupole, c’est pourtant au silence du pays mayennais qui l’a vu grandir dans la ferme paternelle que songe d’abord dans ce livre Jean Clair. L’écriture y fait r...

Le « piège léger et invisible » de l’écriture

Le fil rouge de ce roman est le récit de la disparition d’Eugène, le producteur avec qui le narrateur a longtemps travaillé. De l’annonce de la maladie à l’enterrement, le livre suit les stations d...

Le livre sous le regard des peintres

Cette étude joint les qualités d’un ouvrage d’érudition qui rassemble une information aussi précise que diversifiée à celles d’un essai personnel marqué par un regard sur les œuvres qui sait être s...

Qu’est-ce que l’invention littéraire ?

La recherche de Jean-Pierre Bertrand procède de cette question initiale : « si l’on invente en science, que signifie le processus en art et plus particulièrement en littérature ? ». Selon une démar...

Chagall, peinture et musique

La réflexion sur le croisement des arts est devenue familière à beaucoup, notamment en ce qui concerne les relations entre peinture, sculpture et littérature. La musique est le parent pauvre de ces...

Tombeau pour Diana

Il fallait un jeune auteur – Alexandre Seurat a trente-six ans –, et un premier livre n’ayant pas à confirmer ou infléchir une réputation déjà acquise, pour avoir un tel courage : oser un livre qui...

Se choisir coupable

Comme Un homme effacé, ce nouveau roman met en scène un mécanisme – à la fois psychologique et policier – de la culpabilité involontaire. L’univers d’Alexandre Postel se construit autour de cette é...

Boulez : la maîtrise de l'éclat

Publié sous la direction de Sarah Barbedette, dont les contributions sont parmi les plus intéressantes, l’ouvrage présente successivement des réflexions esthétiques globales (la question de la « mo...

L'art de Jean-Pierre Richard

Apprécié de Roland Barthes, comme le montre un article utile de Claude Coste qui établit des parallèles entre les deux auteurs, Jean-Pierre Richard fut contemporain de la Nouvelle Critique, vis-à-v...

Dialogues avec Hokusai

Les œuvres figurant dans ce livre sont puisées dans la totalité de la production du peintre. Surtout, elles sont mises en regard d’un texte japonais très attachant, datant d’une autre époque mais q...

Des dangers de l'esthétique

Cet ouvrage est à la fois un livre de spécialiste, nourri par une profonde connaissance de tout ce qui concerne notamment les théories de la peinture à l’époque classique, et un pamphlet assez viru...

La fenêtre dans l'espace littéraire

L’ambition d’Andrea Del Lungo est d’« articuler une histoire littéraire des fenêtres à une réflexion d’ordre sémiologique sur la représentation », à partir d’un corpus essentiellement centré sur la...

Où commence la fin d'un livre ?

Ce volume est un ultime ajout à la série commencée par Bardadrac (2006), poursuivie avec Codicille (2009), et prolongée dans Apostille (2012). Le critique et théoricien y a abandonné son travail d’...

La langue coupée

Même si l’identité du narrateur reste voilée, inassignable, déjouant donc les facilités et continuités suspectes du récit autobiographique, les épisodes qui se succèdent ici renvoient directement a...

La pensée critique de George Steiner

La sélection des textes retenus a été assurée par Pierre-Emmanuel Dauzat, à qui l’on doit la plupart des traductions, et qui a préfacé avec beaucoup de précision toutes les œuvres ici retenues. Ell...

Le portraitiste des écrivains

Né en 1861 et mort en 1942, Blanche fut surtout un peintre de la Belle Époque, fréquentant le tout-Paris artistique et mondain. Fils du docteur Émile-Antoine Blanche, qui soigna dans sa clinique Gé...

Redécouvrir Gao Xingjian, prix Nobel 2000, dans sa Montagne de l'âme

Le volume regroupe La Montagne de l’âme, roman le plus connu de l’auteur, considéré à présent comme un classique de la littérature universelle, Le Livre d’un homme seul, à caractère fortement autob...

Du livre comme objet

Ceci est un « beau livre », au sens le plus immédiat de l’expression. Comme pour mieux soutenir la comparaison avec les superbes ouvrages représentés dans l’iconographie, il est particulièrement so...

De l'intérêt de l'histoire de l'art

Ce recueil est un hommage rendu à son directeur fondateur par l’organisme qu’il a créé et animé. Il s’apparente au genre des Varia et autres Miscellanées, tant sont divers les sujets traités. T. W....

Le romantisme en dictionnaire

La nouveauté de ce livre est de rassembler en un seul volume, méthodiquement classée par ordre alphabétique, l’immense somme de connaissances concernant ce courant gigantesque, un et multiple, qui ...

Gérard Genette ou les saveurs de l'alphabet

De « Abécédaire » (où le livre commence par se désigner dans son principe de construction) à « Zoom » (qui s’achève par « la mémoire est un zoom infini », renvoyant au procédé de grossissement du d...

Prestige et ambiguïté de la théorie littéraire

L’idée qui sous-tend cette réflexion est que cette critique qu’on « peut considérer comme byzantine, pédante, jargonneuse », a eu le mérite de « maintenir pendant un certain temps la littérature da...

Jean-Pierre Richard, pêle-mêle

Jean-Pierre Richard y a groupé des études déjà parues en revues (notamment sur Bonnefoy, Follain, Claudel, Bosco), et des inédits : réflexion sur le chant du rossignol, et commentaires de divers te...