Bernardo Toro

Sherwood Anderson, l’inventeur de la solitude

L’homme est obsédé par deux questions, observe l’écrivaine : savoir exactement qui il est et quelle est sa place dans le monde. Tandis que la première interrogation le confronte à lui-même, la seco...

Katherine Mansfield et l’art de la nouvelle

Cortazar assurait qu’une bonne nouvelle est comme une sphère, une forme parfaite. La perfection de la sphère est une idée qui remonte aux Grecs, celle de la nouvelle, en revanche, a de quoi nous fr...

La nouvelle et la crise du roman

Tout cela est désormais de l’histoire ancienne, nous objectera-t-on. Si les causes de l’hégémonie du roman relèvent, en effet, de l’histoire littéraire, ses conséquences en revanche nous ramènent a...