Adrian Meyronnet

Sonder la débâcle

On aurait tôt fait de ranger Éric Vuillard dans la catégorie « roman historique » ou microhistoire, tendance Ginzburg. En véritable orfèvre du verbe, celui qui est venu à la littérature par la poés...

Historiographie d’un amour

On avait laissé François-Henri Désérable dans le sillage de Romain Gary à l’automne 2017. Sa quête autofictive l’avait conduit sur les traces d’un des personnages les plus infimes et les plus trist...