Adam Pašek

Films vus et à voir

Les Amours d’une blonde et Au feu les pompiers ! Les films de jeunesse de Miloš Forman, sortis entre 1963 et 1967 et tournés en Tchécoslovaquie avant l’exil du cinéaste, sont maintenant, et jusqu’...

Films vus et à voir

Ondine « Tu veux boire autre chose ? Un café ? » Paroles gênées qui ouvrent le film. In medias res, au moment où se consomme la rupture entre Ondine (Paula Beer, Ours d’argent de la meilleure actr...

Deux nouveautés d’édition pour les amateurs d’Ozu

Les six derniers films d’Ozu sont les seuls qu’il ait tournés en couleur. Comme auparavant avec le cinéma sonore, Ozu n’était pas pressé d’embrasser cette nouvelle technologie. En 1958, il céda tou...

Film vu et à voir

Dans un entretien de 2019, Krasznahorkai raconte brièvement la genèse de son début littéraire. Jeune homme, il parcourt le pays, changeant d’endroit tous les trois à six mois afin d’éviter le servi...

Films vus et à voir

Bianca Bianca s’ouvre avec l’arrivée de Michele Apicella (Nanni Moretti) à Rome, où il va enseigner les mathématiques. Son nouveau lieu de travail, le lycée Marilyn-Monroe, lui apparaît comme un c...

Éric Rohmer : Quand le cinéma se tait

De quoi serait donc fait le paysage rohmerien ? Selon Keith Tester, auteur du livre Éric Rohmer. Film as Theology[1], il est à la fois spatial, thématique et st...

Film vu et à voir

Si le nom de Christian Volckman vous est familier, c’est sûrement que vous avez vu Renaissance (2006), son polar situé dans un Paris futuriste et dont le noir et blanc égalait en splendeur celui de...

Film vu et à voir

Partant de la capitale, Ouaga, les documentaristes Bertrand Larrieu et Seb Coupy entreprennent un voyage vers des territoires où la lumière électrique se fait rare, où l’orage a grillé le transform...

La capitale des jeans

Les souvenirs d’enfance lient le réalisateur brésilien Marcelo Gomes à la contrée où son père, qui y fut inspecteur des impôts, l’emmenait parfois avec lui. Il y revient à présent avec une équipe d...

Film vu et à voir

Sans tirer des conclusions exagérées d’un simple jeu de mots, ce dernier ne nous met-il pas sur la piste d’un lien intime que la catastrophe ou sa représentation plus ou moins imaginaire entretient...