Seuil

Dans la Chine éternelle

À parcourir le livre, on s’émerveille de voir que tout (ou presque) est au présent, alors que des époques fort distantes apparaissent : avant notre ère, ou pendant la réforme agraire de 1950, penda...

Où commence la fin d'un livre ?

Ce volume est un ultime ajout à la série commencée par Bardadrac (2006), poursuivie avec Codicille (2009), et prolongée dans Apostille (2012). Le critique et théoricien y a abandonné son travail d’...

Paradis perdu

Si les personnages du Guépard sont inoubliables, le cadre dans lequel ils vivent ne l’est pas moins. Or, si le film de Visconti a été tourné dans un palazzo de Monreale, pour la bonne raison que la...

Défense et illustration des Rouges

Sur plus de cinq cents pages, Madeleine, le personnage principal qui se confond avec l’auteure, manifeste une véritable obsession généalogique. Comme le docteur Pascal de Zola, elle veut soigner l’...

Le chaudron du passé

Le retour, au moment où la guerre bat son plein, d’un orphelin, fils d’un héros de la Première Guerre mondiale, est un événement. Qui est ce Vincenzo Chironi, fraîchement débarqué en Sardaigne, inc...

"La vie c'est comme l'été"

L’été de ses quatorze ans commence bien mal pour Erik. Sa mère, à l’hôpital, se meurt d’un cancer. Son père s’efforce de tenir à distance l’angoisse, à coup de dictons frappés au coin du bon sens. ...

Dans la peau d'une bourgeoise

Régis Jauffret signe avec La Ballade de Rikers Island l’un de ses merveilleux romans, un haut fait littéraire mais pas seulement : il joue avec son texte comme un bras recouvert de plastique pénètr...

Enquête policière et littéraire

À question rhétorique, réponse toute prête : « Chez nous, il n'y a pas de tueurs en série, pas d'enlèvements et pratiquement pas de violeurs qui agressent les femmes dans la rue », explique Avraham...

Vérité des masques

«De mon enfance je n’ai aucun souvenir heureux. » Ainsi débute ce livre, confrontation radicale entre un individu et son milieu, ses contradictions propres et le reste du monde, cet « ailleurs » mé...

La nature, espace de la fiction

À première vue, le bref prologue de ce nouveau roman de Rash pourrait décevoir, sembler un peu convenu. Il l'est d'une certaine manière, et pourtant... Écrit comme pour mieux surprendre le lecteur,...