La tête à l'envers

Le voyage intérieur

Ce que souligne le poète, c’est l’inadéquation entre ce que l’on perçoit et ce que l’on ressent ; le paysage n’est pas nécessairement le reflet de l’âme :  Il fait beauEt le cœur plein d’épinglesA...

Des ailleurs sans retour

Ces cicatrices, ce sont celles des exils : exils géographiques d'un continent à l'autre, entre Europe et Amérique du Sud et retour ; exils entre les langues, langue de la pénombre, langue de la hai...

Chant de l'amour impossible

C’est ainsi qu’on la désigne en Espagne, par référence au tricentenaire de la mort de Góngora, maître illustre puis dénigré que revendiquaient alors les membres d’une nouvelle pléiade encore aujour...