Gallimard (Blanche)

Aux ombres aimées

Le participe passé passif, « enchaînés », devenu adjectif, ne concerne pas les étoiles : libres, elles ne retiennent pas ceux qui sont liés. Ce chœur difficilement atteignable peut bien s’éveiller ...

Temps et identité

L’incipit du dernier recueil de Lionel Ray répond déjà à la promesse du titre et on y lit des mots sur la fuite du temps, qui sont récurrents dans l’ensemble de son œuvre. Ainsi : Tout s’est passé...

Charles et le livre magnétique

C’est au cœur de ses fictions qu’il dispense un attrape-lecteurs puissant, d’autant plus efficace qu’il y est libre de ses mouvements, de son rythme et du décor dont il sait admirablement mettre en...

Michel Crépu face au mythe de Jackie Kennedy

Il y a une magie qui envoûte le lecteur sous les mots de Michel Crépu, dont on ne sait pas toujours s’ils sont de l’ordre du mystère et de la mystique des choses comme des événements ou de l’ironie...