Gallimard (Bibliothèque de la Pléiade)

Journal en public

Je viens de passer deux semaines avec Sartre, je veux dire avec les 1 650 pages de la « Pléiade » intitulées Les Mots et autres écrits autobiographiques.Désormais je connais mieux l’écrivain-philos...

Shakespeare n'était pas seul

En France, hormis quatre ou cinq œuvres qui ont connu une mise en scène mémorable, l’ensemble de ce répertoire est aujourd’hui quasiment inconnu. Bien sûr, on connaît Faust, Volpone, et cette émouv...

Les déchirements d'Albert Camus

Le 4 janvier 1960, à 47 ans, Albert Camus se tuait dans un accident de voiture qui a revêtu le sens d’un destin tragique, d’un scandale ontologique. « Pour l’acteur comme pour l’homme absurde une m...

Les Lettres de Céline : odieux, ressassant, éblouissant

Les lettres choisies, relues et éditées par Henri Godard et Jean-Paul Louis couvrent les années 1907 à 1961, donnent à entendre les voix plutôt que la voix d’un écrivain extraordinaire, et d’un hom...

Les enchantements du Graal

Deux mille pages d’enchantements, de quoi rassassier les plus avides. Reprenons pour ceux qui auraient perdu le fil. Le tome III de la Pléiade rassemble les trois derniers épisodes du cycle qui com...